Vocabulaire illustré : images multiples, série, séquence…

Vocabulaire illustré : images multiples, série, séquence…
Vocabulaire illustré : images multiples, série, séquence…

Dans la jungle des mots en arts plastiques, voici des images multiples pour lesquelles les caractéristiques répétitives posent la question de l’œuvre unique, de l’original, de la copie, la reproduction. Est-ce qu’il faut que l’œuvre soit unique pour faire œuvre ?

Vous trouverez dans ce billet  les définitions illustrées par de célèbres exemples pris dans l’histoire des arts et un petit quizz pour vérifier que vous ne vous faites plus piéger par le vocabulaire.

Pour les enseignants en 5eme, ce vocabulaire prend toute sa dimension dans le programme de l’année.

Multiple :

Se dit d’une œuvre produite en série comme une sérigraphie, une gravure, une lithographie, une photographie, un moulage ou un bronze. Ces procédés restent artisanaux et ne sont donc pas industriels.

On prendra cependant en compte que les multiples ont un tirage limité et généralement noté sur une gravure ou une lithographie ou sérigraphie. 1/5 indique que le tirage en main est le 1er sur 5 réalisés.

Albrecht Dürer_1515

Albrecht Dürer, Rhinocéros, gravure sur bois, 1515

Pour l’anecdote, il est amusant de savoir que Durer n’avait jamais vu de rhinocéros lorsqu’il a réalisé cette gravure si détaillée. Allez voir un rhinocéros, cela ne ressemble pas à cela ! Il l’a fait selon un écrit descriptif.

Polyptyque :

Ensemble de panneaux peints, sculptés en bas-relief, photographiques, etc. reliés entre eux ou présentés ensemble. Traditionnellement les polyptyques comprenaient des volets double-face et pouvaient se voir ouverts ou fermés (Le Retable d’Issenheim de Grünewald)

800px-Grunewald_Isenheim2

Le Retable d’Issenheim de Grünewald

 

Diptyque :

Œuvre constituée de deux volets matériellement solidaires ou non (polyptique à deux panneaux).

Piero_della_Francesca_ritratto di battista sforza e frederico de montefeltro_1472

Piero della Francesca, Ritratto di Battista Sforza e Federico da Montefeltro, 1472, 47 × 33 cm

 

Mise en abyme :

Structure d’une image ou d’une œuvre qui contient cette image ou cette œuvre elle-même en représentation (exemple connu : « la boîte de fromage sur la boîte de fromage sur la boîte de fromage… »). Concerne parfois une technique (un film dans le film).

mise-en-abyme_1193321030

 

Triptyque :

Depuis l’ère médiévale, triple panneau peint ou sculpté à deux volets repliables sur le panneau central ; au sens large, on peut trouver ce terme pour désigner une image en trois parties.

le jardin des delices_Bosch_High_1505

Le Jardin des Délices de Bosch Hieronymus, entre 1480 et 1505, huile sur panneau, 220 cm x 390 cm

Séquence :


1. Série d’éléments hiérarchisés et ordonnés chronologiquement (alors que l’ordre des éléments d’une série peut être parfois modifiable).
2. Succession des plans d’un film, constituant un ensemble signifiant (voir film).
3. Ce qui conduit à un apprentissage : une séquence d’enseignement.

chance-meeting duane michals

Duane Michals Chance meeting

Série :

Ensemble ou suite d’éléments de même nature ou possédant des points communs (portraits, images, objets, etc.). C’est une suite hiérarchisée ou non, par opposition à la suite ordonnée qui constitue une séquence.

andy-warhol-marilyn_1967

Andy WARHOL Marilyn Monroe_ sérigraphie 1967. Ceci implique que c’est aussi un multiple !

annette messager11

Annette Messager, une œuvre unique constituée d’une série de photographies de parties de corps. La forme globale est importante, l’organisation interne des cadres peut varier.

 

 

Vignette :

 

Chacune des images généralement encadrées par un espace dans la planche (page) de bande dessinée.

lisa lugrin et Clément Xavier

Lisa Lugrin et Clément Xavier

 

 Attention, qui dit vignette ne dit pas seulement bande dessinée ! 

“Cloisonner une page en vignettes rondes ou carrées était une pratique habituelle du scribe, du peintre ou du lettré.
En réalité, bien des pages cloisonnées ne sont pas des récits, mais des tiroirs à casiers, où l’on classe chaque fait dans une case. On y range les douze prophètes, les animaux de la Création, les quatre cavaliers de l’apocalypse, les sept péchés capitaux ou leur châtiment, les huit œuvres de miséricorde, voire les dix commandements.”

bnf expo_vignette mais pas bd

Voir le site pour plus de détail de la BNF, La BD avant la BD : http://expositions.bnf.fr/bdavbd/

Cela se complique un peu :

Voici un travail d’Allan Mac Collum.

L’artiste américain questionne l’unicité de l’œuvre d’art, et sa reproductibilité par la technique du moulage à partir d’une matrice ou d’un moulage. Il fait des séries d’objets tous semblables en apparence mais chacun est différent par la couleur, la dimension ou par un détail formel. Il ne fabrique jamais deux objets semblables pour la même série. Mc Collum réalise tout lui-même avec ses assistants, rien n’est fabriqué de façon industrielle.

Nous pouvons voir des moules qui ont permis la réalisation de séries de formes noires. Nous pourrions classer cette installation dans les multiples en faisant vite mais nous nous tromperions. En effet chaque moule est unique, donc chaque forme qui en découle aussi. Nous sommes bien ici devant une série.

cookiecookie6mccollum500

Allan Mac Collum  cookies, 3 vues de l’exposition

 

Vous vous rendez compte à présent qu’il ne suffit pas à une image d’être unique pour faire œuvre. Des gravures célèbres traversent le temps.

Il est aussi intéressant de se demander à l’ère des balbutiements des imprimantes 3D si le fait de créer un objet sur un ordinateur et de le couler pour lui donner matière ne va pas transformer cette notion de reproduction, de simple et multiple. Faudra-t-il casser le moule pour que le processus reste artistique. Un autre comme Andy Warhol saura encore ériger les techniques de masse en tant que référence artistique du futur ?

 

A présent vérifiez vos connaissances avec ce petit quizz

 

S. Ladic

————————————————-

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi :

 

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

11 Responses »

  1. Pingback: Quizz vocabulaire arts plastiques : multiples, séries, polyptyques, séquences

  2. Bonjour Madame Ladic, c’est Serena ^^
    Je n’ai pas compris, pour la séquence, on peut retirer aucunes images/photos à part la premiere et la deuxieme c’est bien ça ? 🙂

  3. Pingback: Vocabulaire illustré : images multiples,...

  4. dans ce sujet vous parlez de mots de voc pour les 5èmes mais je pensais d’avantage au niveau de 4èmes, non ?
    bravo pour votre site que je trouve très pertinent et bien illustré ! merci !

    • Oui elo05, une juste remarque, le vocabulaire s’adapte à la 4e pour étudier les séquences, uniques ou séries, mais il a déjà à mon avis sa place en 5e pour construire une narration, un story-board, une BD ou un film. La séquence est un montage commun je dirais. Quant à la série, j’avoue l’aborder aussi en 6e en tant que mode d’exposition d’un objet représenté. J’en profite justement pour réinvestir et approfondir ce vocabulaire. En tout cas merci de la remarque qui permet de préciser avec justesse le niveau pour ce vocabulaire. Merci de vos encouragements et de votre participation, j’adore !

  5. Pingback: Histoire des arts | Pearltrees

  6. Pingback: Libre expression d'un crayon pour Charlie : 3 sujets et réalisations

  7. BONJOUR JE TROUVE QUE C’EST IMAGE D’OEUVRE ON éTAIT TRéS UTILE POUR MOI CAR JE SUIS EN 5èME il faut mettre des definition des exemples de ça enrevoir et peut etre a bientot

  8. Pingback: Bande dessinée | Pearltrees

  9. Pingback: Par thématique/notion | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *