Une biographie de Viktor et Rolf – quand la couture côtoie les arts plastiques

Une biographie de Viktor et Rolf – quand la couture côtoie les arts plastiques
Une biographie de Viktor et Rolf – quand la couture côtoie les arts plastiques

Quand l’art et la mode se côtoient, il en découle un univers foisonnant. Voici l’univers de Viktor et Rolf, digne d’un conte, d’un film, du surréalisme peut être mais pourtant tellement ancré dans une réalité alimentée de toute l’histoire de la mode, de l’art, des arts plastiques, du cinéma, des contes. Ce billet vous permettra j’espère une meilleure compréhension de la démarche des deux couturiers à travers leur biographie. Il en propose une analyse. Voici les grandes étapes qui ont jalonné leur travail, deux œuvres plus en détail et des ouvertures possibles. Vous verrez aussi le modèle Maggie Rizer sous 70 kg de superbes vêtements !

clip_image004 Identité de Viktor et Rolf

Viktor Horsting et Rolf Snoeren, connus sous le nom Viktor & Rolf, forment un duo de couturiers néerlandais, formés à Arnhem.

Spécialité

Couture : prêt à porter et haute couture

Siècle

XXe – XXIe siècle, ils sont contemporains.

clip_image005

Viktor et Rolf avec les poupées en porcelaine portant les vêtements de leurs diverses collections.

clip_image007 Parcours de Viktor et Rolf

La maison de haute-couture Victor & Rolf doit son nom à un duo de créateurs néerlandais, Viktor & Rolf, alias Horsting & Snoeren. Elle a été créée en 1993.

Depuis l’Academy of the Arts de Arnhem, prestigieuse institution néerlandaise, à l’âge de 20 ans où ils se sont rencontrés, ils ne se quitteront plus.

Diplômés en 1992, ils rejoignent Paris où ils travaillent pour diverses marques, dont Martin Margiela. Ils remportent en 1993 trois prix au festival européen des jeunes stylistes de Hyères.

Viktor et Rolf rejoignent ensuite les rangs du Cri Néerlandais, un collectif libre de jeunes designers hollandais qui partagent tous le même objectif : bousculer les codes de la création.

Une de leur première installation, « Miniature Doll », en 1996, singe l’empire de la mode par une reconstitution en miniature d’un studio de création, d’un podium de défilé, d’une boutique.

clip_image010 clip_image012

2008

Ils s’imposent sur la scène internationale avec leur premier défilé de style couture en 1998.

La collection « Atomic Bomb » (A/H 1998-99) et la collection « Babushka » (A/H 1999-2000), au cours de laquelle le top-model Maggie Rizer est couverte successivement de dix vêtements enfilés les uns sur les autres, confirment leur place au sein des créateurs d’avant-garde. (Voir plus loin)

En mars 2000, ils délaissent la haute couture pour le prêt-à-porter, ils souhaitent s’étendre à tous les domaines de la création et de la diffusion de leur « griffe » : Viktor & Rolf et leur analyse critique de la mode tout en remodelant une silhouette ; un jeu de formes et de contre-formes.

Chaque collection est une riposte à la précédente et annonce la suivante. Au défilé « Black Hole », présenté pour l’automne-hiver 2001, tout en monochromie noire, succède « White » pour le printemps-été 2001 puis « Bluescreen » (automne-hiver 2002), collection aux motifs immatériels sur fond de bleu utilisé pour les trucages vidéo.

En 2003, le musée de la mode et du textile de Paris célèbre les dix ans de la marque Viktor & Rolf à l’occasion d’une exposition baptisée « Couturier superstar ».

Peu de temps après, L’Oréal les contacte afin de développer leur premier parfum, baptisé Flowerbomb.
il est présenté le 6 octobre 2004 à l’occasion de leur défilé printemps-été 2005, il a été lancé en mars 2005. Dès son arrivée, il remporte un vif succès à travers le monde. Les lancements sont somptueux et le succès ne se fait pas attendre. Au-delà du positionnement dans le top 5 des meilleures ventes et des meilleurs parfums dans le monde, il remporte de nombreux prix (meilleur parfum, meilleure publicité, meilleure communication, meilleur flacon) et des événements sont même organisés en son honneur (dîner organisé par le Harper’s Bazaar à Londres).

clip_image009

Parfum Spicebombe de Viktor & Rolf

A noter qu’en avril 2006, il a été interdit dans l’aéroport d’Oslo à cause de la forme du flacon, évoquant une grenade).

Le second parfum est masculin : ANTIDOTE. Il a été lancé aux États-Unis en 2006 lors d’un concert de Rufus Wainwright, artiste ayant composé spécialement pour Viktor & Rolf une « Ode to Antidote ».

 

clip_image013

Viktor & Rolf de la robe foudre de plate-forme portée par Roisin Murphy dans le clip de Destructeur, de l’automne / hiver 2007-8 de la collection du duo © Marcio Madeira / VOGUE.COM

clip_image014  clip_image016

Octobre 2009                                                    Mars 2011

clip_image018

Viktor & Rolf, Knoll Prestige Packaging, une réalisation originale pour Noël 2011 : un coffret Maison de poupées, laissant découvrir le parfum Flowerbomb.

clip_image020clip_image022clip_image024clip_image026

Viktor et Rolf

clip_image028

Après avoir présenté plusieurs collections de haute-couture, ils se lancent dans le prêt-à-porter, très conceptuel, et plus récemment une ligne homme : « MONSIEUR » a été créé par Viktor & Rolf.

Ils possèdent actuellement une boutique à Milan qui représente un salon dans le goût français, totalement à l’envers (les chaises étant collées au faux plafond, et les passants marchant sur le véritable plafond) boutique ayant inspiré leur collection de prêt à porter Up side Down.

clip_image029   clip_image030   

clip_image031   clip_image032

Boutique à Milan où tout les à l’envers !

Succédant à Karl Lagerfeld et Stella McCartney, ils ont annoncé avoir accepté de collaborer avec le géant suédois H&M pour une collection femme et homme pour l’hiver 2006.

Grandes caractéristiques du travail de Viktor et Rolf

Leur style consiste à détourner des classiques (trench, robes new-look), avec raffinement et soucis du détail. Des volumes énormes, des jeux de superposition, des accumulations, les vêtements à l’envers et influence artistique, voilà ce qui caractérise leurs créations.

Les volants sont une idée tirée des images et tableaux des siècles où les reines et les dames portaient de grandes robes et des fraises.

clip_image033 clip_image035

clip_image036

La Fraise, un accessoire essentiel du costume pendant  « la Renaissance »

clip_image037

Portrait de Elisabeth 1e, détail, attribué à Cornelius Ketel, vers 1580-1583, Pinacotea Nationale, Sienne

On trouve des plis qui rappellent l’origami, l’usage de drapés, de méthodes de coupe, de tissus et de broderies qui s’ancrent avec préciosité dans l’industrie du luxe. Ils n’hésitent pas à pratiquer un classicisme presque convenu dont ils rigidifient les formes.

« Nous pensons que la véritable originalité ne consiste pas à briser les règles, à chercher la nouveauté pour la nouveauté, mais à revendiquer ses émotions personnelles indissociables de la mémoire collective »

La scénographie joue aussi un rôle important dans leurs créations. A voire les images nous aimerions être aux défilés.

clip_image038

Viktor et Rolf, scénographie par Studio Job

clip_image039

Viktor et Rolf, scénographie par Studio Job

Viktor & Rolf interrogent le système absurde de la mode et n’hésitent pas à en exagérer les caractéristiques. Ils réinventent les codes de la mode avec un esprit subversif.

Ce duo de créateurs apporte une vision expérimentale de la mode et bouscule l’image traditionnelle de la haute-couture en présentant des collections originales et avant-gardistes.

Couturiers de la démesure, porte-parole d’un surréalisme nouveau qui a définitivement enterré le minimalisme des années 90, Viktor & Rolf ne cessent de surprendre en ouvrant le champ des possibles à tous les gestes qui façonnent l’image d’une griffe et de son créateur. A ce titre, chacune de leurs apparitions prend les caractères d’une performance autonome qui impose et redessine le statut du couturier. En danseurs de claquettes au final du défilé « Tapdance » (Printemps-été 2000), en clones d’eux-mêmes lors du défilé « Monsieur » qu’ils furent seuls à présenter pour leur première collection de prêt-à-porter masculin (2003), Viktor & Rolf utilisent les différents outils médiatiques pour diffuser leurs créations.

Leur mode d’expression n’est pas simplement de la couture mais une démarche artistique porteuse d’une histoire et d’engagement dont les frontières entre l’art et la couture s’effacent au profit d’un monde onirique, parfois poétique.

Les créations de Viktor & Rolf sont également acceptées dans les musées. Très peu de créateurs de mode actifs peuvent s’en vanter.

« Roisin Murphy* est une source d’inspiration pour nous, nous partageons avec lui la nécessité pour la théâtralité et la performance dans notre travail. Pour nous, la mode est plus que la tendance de la saison. Un défilé de mode est un moyen de communiquer avec un public plus large.. , et pas seulement le cercle de la mode. La musique joue un rôle puissant dans cette communication comme le fait Internet. »

*Roisin Murphy est une chanteuse qui a d’abord été connue comme membre du groupe de musique électronique Moloko, avant d’entreprendre une carrière solo.

 

clip_image041 Œuvres célèbres de Viktor et Rolf plus en détail

1ère œuvre :

Un exemple où se côtoient l’architecture, l’art et la mode.

LA MAISON DE VIKTOR & ROLF

Quinze ans de mode en miniature. « The House of Viktor & Rolf » est le concept imaginé par le duo néerlandais pour leur première rétrospective. L’installation se présente sous forme de maison de poupées. Les modèles miniatures y arborent 54 looks marquants de leur carrière, depuis leur première collection présentée au Festival de Hyères en 1993. La conception de la maison revient à l’architecte Siebe Tettero, collaborateur régulier de Viktor & Rolf.

La maison de Viktor & Rolf fut aussi exposée au Musée central d’Utrecht aux Pays Bas, à la Barbican Art Gallery à Londres…

clip_image042

The House of Viktor & Rolf

clip_image043clip_image044

Viktor & Rolf – Barbican Art Gallery à Londres. et  Photographies de Lyndon Douglas , gracieuseté de Barbican Art Gallery

clip_image046clip_image048clip_image050clip_image052clip_image055viktor-rolf-dolls-5

2-viktor-rolf-650x9753-viktor-rolf-650x975viktorrolfstudio-8viktorrolfstudio-9viktorrolfstudio-10viktorrolfstudio-13

 

« Un monde plus grand que la réalité »

clip_image078

Viktor et Rolf les modèles des poupées

clip_image080clip_image082

Magdalena Frackowiak

clip_image084clip_image086

Tiiu Kuik

clip_image088clip_image090

Devon Aoki

Les artistes posent un regard sur le monde de la mode ou le modèle peut sembler prendre les apparences d’une poupée que l’on habille à souhait. Mais ils le font avec un grand respect du modèle lui-même, magnifié au rang d’icone.

2ème œuvre :

Atomic Bomb  Une performance engagée

 

Dans la collection « Atomic Bomb » (A/H 1998-99) et la collection « Babushka » (A/H 1999-2000), le top-model Maggie Rizer est couverte successivement de dix vêtements enfilés les uns sur les autres. Cet acte engagé au regard de la bombe atomique montre une matriochka (poupée russe) progressivement recouverte de couches de vêtements. La mise en vedette du dramatique champignon est visible au décolleté étouffant comme un coussin nuageux. La finalité de la performance montre un modèle comme une cloche ; celle du champignon ?

Maggie Rizer sous 70 kg de superbes vêtements ! La vidéo :

clip_image092

Viktor et Rolf, Poupée réalisée selon le modèle réel avec 10 couches de vêtements (voir La maison de poupée)

clip_image093

Succession des vêtements qui habilleront Maggie Rizer

clip_image095 Les apports des artistes

Leur empreinte mêle surréalisme à la démesure des vêtements et de leur contexte de présentation. La présentation prend des tournures d’évènement où le show, la performance devient le mode d’expression ; nous reconnaissons l’attrait pour les arts plastiques. Leur démarche s’inscrit en rupture avec le minimalisme des années 90,

Viktor et Rolf redessinent le statut du couturier : ils s’inscrivent alors dans les champs de la performance, la danse, l’architecture, les arts décoratifs, les arts plastiques et la mode, les arts de l’espace et du corps.

L’utilisation de tant de médiums d’expression pour imposer leur griffe relève d’un acte artistique au sens large du terme.

clip_image097

Viktor et Rolf, une image pleine d’humour montrant l’ambigüité entre le mannequin vu comme une poupée et l’être humain. Image réelle ou fiction ? Le collage est accentué volontairement par l’absence d’ombres sous les personnages.

clip_image098

Viktor et Rolf

D’autres artistes en lien  à Viktor et Rolf ?

Ce goût pour la mise en scène, la performance, l’exagération, et le déploiement artistique n’est pas sans rappeler un autre duo d’artistes :

  • Gilbert et George. Cependant même si le costume peut faire partie de leurs interventions en tant que sculptures vivantes par exemple, il n’en n’est pas l’axe majeur. Le point commun réside essentiellement dans l’acte de performer.

clip_image100

The Singing Sculpture, Gilbert and George, performance

La suite du travail de Gilbert et George est d’avantage du photomontage.

clip_image102

Gilbert et George, Flight 1983

  • Un troisième couple d’artiste met lui aussi en scène mais cette fois les influences sont plus baroques que pour Viktor et Rolf. Il s’agit de Pierre et Gilles. Eux créent des portraits photographiques uniques et peints à la main photographiques d’icônes de cinéma, les marins et les princes, les saints et les pécheurs, de figures mythologiques et inconnues de même. Pierre et Gilles poursuivre leur propre vision, d’un monde enchanté, d’un paradis de contes de fées aux profondeurs abyssales. Ils s’influencent des langages visuels populaires et de l’histoire de l’art. Leur vision de la réalité prend une forme de perfection esthétique qui touche au kitch, au tape à l’oeil.

Pierre et Gilles citent histoire de l’art, transgressent les codes moraux traditionnels, et expérimenter habilement avec les clichés sociaux. Leurs œuvres photographiques et picturales entre en rupture avec certaines conventions. L’univers qu’ils proposent inspire cette fois-ci la mode. Jean-Paul Gauthier collaborera avec eux.

clip_image103        clip_image105

Pierre et Gilles double je 1976 2007                      Pierre et Gilles Saint- Sebastian-1987

Conclusion

Vous avez compris vu au long de ce billet l’engagement artistique de la griffe Viktor et Rolf. Leur mode d’expression ne se résume pas en un méticuleux travail de couture et de création de collection aux thèmes variés. Il englobe l’évènementiel, la mise en scène théâtrale, la performance, le jeu d’acteur. Les artistes n’hésitent pas à s’engager dans une vision caricaturale de la société et de ses codes vestimentaires. L’exemple de la performance où Maggie Rizer est couverte de 10 vêtements en lien avec la bombe atomique montre à quel point la poésie et la créativité peuvent évoquer des évènements douloureux. Cela change des représentations telles que Guernica de Picasso ou El très de mayo de Goya. Alors, les vêtements de Viktor et Rolf sont-ils dans la réalité ou la fiction ?

Finissons par un petit saut pour une image coup de coeur ;

vr

Le saut du lit version haute couture ! de Viktor et Rolf

 

© S. Ladic 2014

Sources :

 

 

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi :

 

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

6 Responses »

  1. Pingback: Une biographie de Viktor et Rolf – quand ...

  2. Pingback: Le vent, l'air, le souffle dans l'histoire des arts Part.2

  3. Pingback: L inspi | Pearltrees

  4. Pingback: Alerte cataclysme 3e

  5. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *