Un crayon, toute une histoire – Réalisations 6e

Un crayon, toute une histoire – Réalisations 6e
Un crayon, toute une histoire – Réalisations 6e

Des histoires à dormir debout ! Voilà bien tout ce que racontent les crayons réalisés par les 6emes.

Chacun est invité à réaliser un crayon pour un type d’histoire. Voici un florilège de crayons issus de l’art et des différentes littératures.

 

Réalisation des 6emes en arts plastiques

 

Ce sujet permet d’aborder la question de l’objet, sa fonction, les arts plastiques et le design. Il interroge les conventions et les codes liés aux genres littéraires.

Comment l’objet peut-il être mis au service d’une narration ?

Comment l’objet quotidien devient-il objet d’art ?

Dans quelle mesure les aspects utilitaires et artistiques d’un objet peuvent-ils se compléter ?

P1060949

Crayons pour écrire des histoires criminelles

P1060978P1060977

Crayons pour écrire des histoires criminelles

SAM_0327

Crayon pour histoires magiques et féériques

P1060956

Crayon pour naturaliste

SAM_0329

Crayon pour écrire des récits de science fiction

En référence, les objets surréalistes, dadaïstes et de design étayent la réflexion…

S. Ladic

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi : outils d’artistes

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

14 Responses »

  1. Pingback: Un crayon, toute une histoire – Ré...

  2. Mme les thémes de crayon c vous qui les avez donné ou ce sont eux qui les ont imaginés? parce qu’ils sont vraiment variés

    • Elisa,
      Les thèmes ont été trouvés par les élèves, nous avions mis en commun tous les genres littéraires en classe.
      Le but reste toujours de ne pas avoir le même travail que le voisin et de trouver sa propre réponse aux sujets.

  3. Pingback: Les ani-mot-valises objets hybrides entre arts et lettres Réalisations 6e

  4. Pingback: Dr House ou le village malade, réalisations 6e

  5. Pingback: 6e | Pearltrees

  6. Pingback: Libre expression d'un crayon pour Charlie : 3 sujets et réalisations

  7. Bonjour,
    Pour être franche je débute, et j’ai essayé de mettre en place ce cours avec mes élèves car je le trouvais vraiment amusant et en lien avec des choses qu’ils connaissent et qu’ils aiment…
    Or, ils n’ont absolument pas compris ce qu’il fallait faire, j’ai pourtant insister sur le volume, l’assemblage, et le faite que l’on devine quelle histoire raconte leur crayon mais pour certains visiblement trop difficile à comprendre…
    Pour sauver ce petit groupe je pensais leur projeter des références percutantes en début de séance prochaine, mais sincèrement je ne sais pas quoi leur montrer pour qu’ils comprennent… trop peu d’avancé pour verbaliser :'(
    J’ai l’impression de mal m’y prendre, au secours !!!
    Par avance merci,
    Tiffany

    • Bonjour Mamselletiff, Merci de votre message.
      1, tout dépend des acquis précédents des élèves (en ce qui nous concerne, nous revenons sur la notion d’assemblage et d’éléments signifiants)
      2, Mettre les élèves en questionnement dès le départ : Il existe différentes sortes de livres (littérature), lesquels ? Choix d’un style littéraire puis, comment répondre, quelles solutions, comment procéder, partis pris, thématique…
      3, NE DONNER AUCUNE SOLUTION MAIS LAISSER ÉMERGER CELLES DES ÉLÈVES
      4, un exemple parfois influence trop donc les références ne sont pas toujours directes et illustratives, elles peuvent parfois aider a remobiliser les foules (relance). Elles peuvent être aussi données à titre individuel. A la fin d’une séquence elles peuvent permettre de questionner les pratiques des artistes (et eux comment font_ils ?)
      5, Les objectifs et compétences à visées doivent orienter le choix des références : que veut-on que l’élève apprenne ? Quelles questions vont-ils se poser…
      J’espère vous avoir aiguillé .
      Bon courage

  8. Pingback: 6ème | Pearltrees

  9. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *