Fiche de cours 3e – Remarquable ou inaperçu

Fiche de cours 3e – Remarquable ou inaperçu
Fiche de cours 3e – Remarquable ou inaperçu

Voici la fiche de cours accompagnant le travail des sculptures en scotch pour les enseignants d’arts plastiques.

SUJET : “Remarquable ou inaperçu”

Lien au programme :  Œuvre / espace / spectateur

Durée 3 séances à 4 séances Période : 3

Notion : Espace – Corps – Support

Entrées programmes

1. La prise en compte et la compréhension de l’espace de l’œuvre

  • Espace de présentation de l’œuvre
  • Espace scénique et ses composants

2. L’expérience sensible de l’espace

  • Les différents rapports entre le corps de l’auteur et l’œuvre
  • Les différents rapports entre le corps du spectateur et l’œuvre

3. L’espace, l’œuvre et le spectateur dans la culture artistique

  • Aborder l’œuvre dans ses dimensions culturelles, sociales et politiques et sa réception par le spectateur

Objectifs pédagogiques

R comme « réaliser » expérimenter et réaliser des productions en rapport avec l’espace

  • · R3 –Construire ou fabriquer des volumes en tirant parti des qualités physiques et formelles : plein et vide, proportions, lumières, matières, couleurs.
  • · R4 – Produire in situ

M comme « Modifier » modifier des espaces pour en travailler le sens.

  • · M2 – S’emparer du rapport d’échelle et jouer avec les proportions.
  • · M3 – Modifier les points de vue fixes et mobiles.
  • · M4 – Transformer la perception d’un espace par modification de la lumière, des couleurs, et intrusion d’effets visuels ou d’objets.

A comme « Analyse » s’approprier l’environnement quotidien.

  • · A2 – Découvrir des pratiques artistiques contemporaines en relation avec l’espace : in situ, installation, environnement, land art.

O comme «œuvre » étudier des œuvres et maîtriser des repères historiques.

  • · O2 – Étudier quelques œuvres emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie.
  • · 04 – S’ouvrir aux arts vivants

Types de questions que l’on veut que les élèves se posent

A- L’espace de l’œuvre, l’espace dans l’œuvre- Comment l’artiste manipule t’il l’illusion pour se jouer du spectateur ?B – L’expérience sensible de l’espace- l’intervention induit- elle des comportements et des sensations pour le spectateur ?

C- L’oeuvre et le spectateur

– Comment l’espace de l’œuvre peut-il naître de la rencontre avec le spectateur ?

– Par quels dispositifs l’œuvre peut-elle conquérir l’espace géographique, social et politique du spectateur ?

D – L’œuvre et le lieu

– Comment l’œuvre dialogue-t-elle avec les caractéristiques du lieu ?

– Comment l’espace urbain devient-il, par l’intervention un laboratoire d’expérimentation

– En quoi le dialogue entre l’échelle du lieu et celle de l’oeuvre permet-il de produire du sens en révélant l’oeuvre ?

– Comment une œuvre peut-elle être transformée par les conditions de son exposition, de sa réception ?

E – L’œuvre et le corps

– En quoi l’installation induit-elle un nouveau rapport au corps, en brouillant les repères spatiaux ?

– Comment l’œuvre peut-elle prendre en compte l’échelle du corps ?

– Une œuvre peut-elle générer un lien social ?

Acquisition des connaissances visées : Compétences artistiques en fin de 3°

Expérience artistique

  • · E3 – Réaliser une production artistique qui implique le corps (geste, mouvement, déplacement, positionnement. dans l’espace).
  • · E4 – Produire du sens en disposant des objets, des matériaux, des volumes dans un espace déterminé.
  • · E5 – Prendre en compte le lieu et l’espace comme éléments constitutifs du travail plastique.

Culture artistique

  • · H1 – Expérimenter de façon sensible l’espace des œuvres, l’espace de l’architecture.
  • · H2 – Connaître des termes spécifiques aux arts plastiques, à l’architecture, aux arts du spectacle.
  • · H3 Connaitre des œuvre tant patrimoniales que modernes et contemporaines, des artistes, des courants emblématiques de la relation espace et spectateur
  • · H4 – Appréhender les créations artistiques et architecturales de leur environnement au regard des acquis culturels

Comportement

  • · C1 – Concevoir et conduire un projet, l’évaluer.
  • · C2 – Faire preuve de curiosité envers l’art sous toutes ses formes
  • · C3 – Travailler en équipe, animer un groupe.
  • · C4 – Analyser, argumenter, critiquer, participer à la verbalisation, écouter et accepter les avis divers et contradictoires, en rendre compte.

Intégration de socle commun des connaissances

MAITRISE DE LA LANGUE FRANCAISE Dire– Formuler clairement un propos simple- Participer à un débat, à un échange verbalCULTURE HUMANISTEAvoir des connaissances et des repères

Relevant de la culture artistique : œuvres picturales, musicales, scéniques, architecturales ou cinématographiques du patrimoine

Lire et pratiquer différents langages

Connaître et pratiquer diverses formes d’expression à visée artistique

Avoir des repères en histoire des arts et pratiquer les arts

Connaître des références essentielles des arts

Faire preuve de sensibilité, d’esprit critique et de curiosité

AUTONOMIE ET INITIATIVES

Faire preuve d’initiative

– S’intégrer et coopérer dans un projet collectif.

Incitation

Projection d’une réalisation de Mark Jenkins avec verbalisation. Puis visionnage d’une vidéo de la méthode de fabrication de sculptures en scotch.

Consignes

Réalisez en équipe un personnage à l’échelle 1 d’après la méthode donnée de sculpture en scotch. 2 par classe ! Il devra être intégré à un espace précis (intérieur ou extérieur) de l’établissement et établir un dialogue avec le lieu choisi. Il devra répondre à l’incitation suivante : « Remarquable ou inaperçu ».

Contraintes

La structure devra être entièrement en scotch transparent. L’accessoirisation est possible.

Matériel de l’élève :

  • · film plastique alimentaire
  • · ruban adhésif large
  • · ciseaux à bout rond
  • · Vêtements possible et autres accessoires

Matériel enseignant :

Appareil photo, pour immortaliser les scènes J

Etapes du sujet

  • · visionnage des documents
  • · Verbalisation sur les relations corps et espace de l’œuvre
  • · 5 minutes pour trouver une idée qui corresponde au projet (individuel)
  • · Echanges sur les idées et choix des 2 meilleurs projets
  • · Mise en œuvre des moulages sur le corps par morceau
  • · Assemblage des parties du corps moulées
  • · Accessoirisation possible
  • · Installation in situ
  • · Echange sur le degré de réussite et visionnage de références artistiques
  • · Autoévaluation et évaluation du professeur
  • · Les jours qui suivent son très intéressants pour constater et échanger sur l’impact des réalisations dans l’établissement.

Techniques : Moulage sur corps, assemblage, installation in situ

Références artistiques / Documents :

Les références seront publiées la semaine prochaine, en attendant voici quelques pistes :

  • · Mark Jenkins
  • · Mark Khaisman…

Vocabulaire / Mots clef :

Point de vue, intégration, matière, forme, mise en scène, architecture, lignes, prolongement, échelle, rapports d’échelle, cariatide, atlante, Installation, in situ, moulage, espace d’exposition, Street Art

Evaluation de : « Remarquable ou inaperçu»

Acquisition des connaissances visées

  • R5 – Exposer leurs travaux selon différentes modalités.
  • R2 – Construire ou fabriquer des volumes en tirant parti des qualités physiques et formelles : plein et vide, proportions, lumières, matières, couleurs.
  • R4 – Produire in situ.
  • M2 – S’emparer du rapport d’échelle et jouer avec les proportions.
  • A2 – Découvrir des pratiques artistiques contemporaines en relation avec l’espace : in situ, installation, environnement, land art.
  • E3 – Réaliser une production artistique qui implique le corps (geste, mouvement, déplacement, positionnement. dans l’espace).
  • E4 – Produire du sens en disposant des objets, des matériaux, des volumes dans un espace déterminé.
  • E5 – Prendre en compte le lieu et l’espace comme éléments constitutifs du travail plastique.
  • N1 – De mettre en oeuvre les matériels et différents logiciels à des fins de création, d’exposition, de présentation, d’exploiter Internet de manière critique, de diffuser et publier des données.
  • H1 – Expérimenter de façon sensible l’espace des oeuvres, l’espace de l’architecture.
  • H2 – Connaître des termes spécifiques aux arts plastiques, à l’architecture, aux arts du spectacle.
  • H4 – Appréhender les créations artistiques et architecturales de leur environnement au regard des acquis culturels développés en classe.
  • H3 Connaitre des œuvres tant patrimoniales que modernes et contemporaines, des artistes, des courants emblématiques de la relation espace et spectateur.

Evaluation du Socle commun des compétences : se reporter à l’encadré plus haut

S’auto-évaluer voir ici

VOIR LES REALISATIONS ! ici !

A venir : les références en image et comment fabriquer des personnages en scotch…

 

(c) S. Ladic – http://e-cours-arts-plastiques.com  – Merci de respecter l’auteure en conservant les références précédentes.

 

Voir d’autres fiches de cours

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

12 Responses »

  1. Pingback: Remarquable ou inaperçu - des personnages in situ à l'échelle un

  2. Merci pour cette belle séquence. Je débute en enseignement collège et j’espère pouvoir expérimenter cette séquence avec une de mes classes.

  3. Pingback: Fiche de cours 3e – Remarquable ou inaper...

  4. bonjour,
    je trouve cette idée et cette séquence géniale! je viens d’obtenir mon premier poste de vacataire avec un mois de retard, c’est donc un peu la panique et votre blog me sauve! je vous partagerais mes retours! merci!

  5. Bonjour,

    Je suis prof d’Arts plastiques en région parisienne et j’ai découvert votre site internet. Je trouve que vous faites un travail étonnant et vraiment intéressant. Merci beaucoup !!!
    J’ai testé le sujet des installations en scotch. Les élèves ont adoré et y ont pris beaucoup de plaisir (autant que moi). J’ai réussi à avoir un budget spécial « scotch » et ils ont pu réalisé des sculptures par groupe. J’en aurai au total 15, exposées dans l’établissement. Si vous souhaitez voir les photographies des projets je vous les enverrai volontiers.

    Encore merci

    Anaïs

  6. Bonjour Sylvia,
    Tout d’abord merci pour votre site. Il m’arrive parfois d’être en panne d’inspiration, et certains de vos sujets ont pu me débloquer!! J’ai juste une question au sujet des sculptures en scotch: auriez-vous la vidéo de la méthode, car j’ai un peu de mal à savoir comment m’y prendre… Merci d’avance et bonne fin de vacances!!

  7. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

  8. Tout d’abord merci beaucoup pour tous vos partages!
    j’ai une question au sujet de cette séquence, si vos élèves ont réalisé 2 sculptures par classes, comment avez-vous fait techniquement pour que tous les élèves soient impliqués dans la production de « l’installation » ou la sculpture répond à « remarquable ou invisible » ? Ont-ils réalisé une seule installation par groupe ? ont ils été regroupés en de plus petits groupes et sont « prêtés » les sculptures à tour de rôle ?..
    merci pour votre réponse 🙂
    et SURTOUT encore merci pour votre blog qui est vraiment génial

    • Bonjour Mylene et merci de votre sympathique message.Pour répondre à votre question, des groupes se sont formés pour réaliser des parties de corps que nous avons assemblé ensuite pour former un corps entier. Tous les élèves étaient actifs. J’ai particulièrement été présente sur les moulages des têtes pour veiller à ce qu’il n’y ait pas de souci avec celui qui était modèle et pour faire qu’il reste le moins possible sous le masque de plastique.
      Deux installations de groupe pour résultat étaient le choix de tous parmi d’autres idées. Chacun a mis « la main à la pâte ».
      Bonne réussite à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *