Des pixels dans l’histoire de l’art – De la mosaïque au Pixel Art – Part.1

Des pixels dans l’histoire de l’art – De la mosaïque au Pixel Art – Part.1
Des pixels dans l’histoire de l’art – De la mosaïque au Pixel Art – Part.1

Ce que l’on considère aujourd’hui comme des pixels a toujours existé dans l’art. Ils renvoient directement à une pratique datant de l’antiquité et bien installée dans l’esprit collectif, celui de la mosaïque.

Pour rappel, le principe de la mosaïque consiste à utiliser des fragments de pierres colorées, d’émail, de verre, de pierre ou encore de céramique. L’assemblage se fait à l’aide de mastic ou d’enduit afin de former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des tesselles.

La pratique s’est étendue au fil des siècles, variant des arts décoratifs aux arts visuels.

Voici un panorama balayant à la fois les courants artistiques concernés ainsi que les pratiques des plus variées.

Certaines sont expliquées plus en détail afin d’interroger les enjeux artistiques, historiques et culturels de telles démarches. L’article débouchera sur une proposition auprès d’élèves de collège.

 

Antiquité

Mosaïque de Carthage

Mosaïque de Carthage

Mosaïque- musée de Carthage

Mosaïque, musée de Carthage

Comme vous le constatez, le principe de juxtaposition de fragments colorés qui forment un tout n’est pas une nouveauté. L’histoire des arts ponctue ce procédé à travers des objets ou des peintures.

Impressionnisme

Nous pouvons lier aussi le procédé de pixellisation à l’impressionnisme dans sa vision de la touche. Pour rappel, la touche est la trace de l’outil. Selon la quantité de matière de peinture déposée sur le support, la touche est légère ou possède des empâtements. La manière impressionniste consiste à poser la peinture par touches visibles, mettant en avant l’aspect vibrant d’une ambiance générale plus qu’une représentation hyperréaliste de la réalité observée, s’opposant ainsi à la manière lissée du classicisme d’Ingres.

Claude Monet_La cathédrale de Rouan

Claude Monet, La cathédrale de Rouen 1892-1894

Cette juxtaposition des touches peut ainsi s’apparenter à des juxtapositions de fragments, d’objets ou de carrés.

Pointillisme

Le mouvement Pointilliste peut être rapproché. Il s’agit ici davantage ici d’une juxtaposition de couleurs à lire comme une synthèse optique de la couleur : des points jaunes juxtaposés à des points bleus se lisent comme du vert.

Georges Seurat_La parade 1889

Georges Seurat, La parade, 1889

Cubisme

Le mouvement cubiste qui propose une fragmentation des points de vue et de l’espace peut à ce titre être rapproché de la pixellisation.

Pablo Picasso Violon accroché au mur

Pablo Picasso, Violon accroché au mur, 1912-1913

Abstraction et autres

Les tableaux de Pietr Mondrian qui délimitent les couleurs, ou de Paul Klee, peuvent aussi s’envisager dans les prémices du Pixel Art.

Piet Mondrian_Composition VII

Piet Mondrian, Composition VII, 1913

Pietr Mondrian

Pietr Mondrian

Robert Delaunay - Joie de vivre – 1930

Robert Delaunay – Joie de vivre – 1930

Lincoln de Dali

L’œuvre de Salvador Dali datant de 1975 Lincoln propose une double lecture : d’une part les carrés peints représentent Gala, femme de Dali face à une fenêtre s’ouvrant sur un espace lumineux. Un indice est laissé en bas de la toile, deux carrés : Gala en miniature et le portrait d’Abraham Lincoln.

Salvdor Dali_Lincoln

Salvdor Dali, Lincoln, 1976

Le titre lui-même oriente la lecture. Si vous ne connaissez pas le tableau, il réserve une surprise

A présent, si vous vous éloignez du tableau, vous découvrez une seconde lecture qui vous révèle aussi le portrait d’Abraham Lincoln. L’œuvre est exposée à plusieurs mètres de hauteur. Pour vous montrer le résultat, j’ai juste réduit la taille de l’image précédente.

Abraham Lincoln Abraham Lincoln2

A gauche image réduite du tableau de Dali, à droite une photographie d’Abraham Lincoln.

Abraham Lincoln3

Vue du musée Figeras, Espagne. Le recul entre l’œuvre et le spectateur permet une autre lecture de l’œuvre.

Gerhard Richter 4900 Couleurs Gerhard Richter 4900 Couleurs2

Gerhard Richter 4900 Couleurs: Version II vialaSerpentine Gallery

La pièce de Richter est composée de 4900 carrés aux couleurs vives disposés de façon aléatoire par un concept de Richter a inventé le «hasard contrôlé. » Les carrés ont été peints sur 100 panneaux d’aluminium. Les panneaux peuvent être considérés tout à fait comme une seule œuvre d’art qui mesure 69 mètres carrés ou le travail peut être exposé comme 49 pièces séparées.

Le pixel art, témoigne de la société contemporaine

Ce courant artistique contemporain dépeint les préoccupations de notre société du XXIème siècle : une société envahie d’écran, complètement bouleversée par la révolution numérique et dominée par la technologie. L’homme n’y expérimente plus par lui-même la réalité puisque la découverte du monde qui l’entoure se fait par l’intermédiaire d’internet et le prisme déformant du numérique. Réalité ou fiction ? Que savons-nous de la réalité des images ?

Cette déformation, c’est notamment l’une des questions posée par l’artiste Daniel Rozin au travers de son installation interactive Wooden Mirror. Regardez cette vidéo de ses miroirs en bois interactifs :

« Wooden Mirror » (1999) by Daniel Rozin from bitforms gallery on Vimeo.

« Bois Mirror », 1999, 830 pièces de bois, moteurs, caméra vidéo, électronique de commande, logiciel personnalisé, le microcontrôleur, 61 x 70 x 8 « / 155 x 178 x 20 cm -édition de 6,

Une sculpture interactive composée de carrés de pixel en bois. La pièce reflète tout objet ou personne en face d’elle, assez vite pour créer une animation en direct. Les miroirs mécaniques sont prétextes pour Rozin à étudier la frontière et les contrastes entre les mondes numériques et analogiques, l’expérience virtuelle et physique, l’ordre ou le chaos. La première de cette série, miroir en bois de Rozin explore les rouages ​​de la création de l’image et la perception visuelle humaine.

Pour en savoir plus sur le travail de Daniel Rozin, c’est ici.

 

Internet crée une société virtuelle : échanges financiers, rencontres amoureuses les réseaux sociaux ou les communautés en ligne. Cette société numérique est parfois en opposition avec notre organisation sociale réelle : libre échange total, plus de limitations morales ni même réellement de loi… Le Pixel Art est alors un mode d’expression privilégié pour décrire cette ambivalence entre réel et virtuel et s’interroger sur l’évolution de notre société.

Pixel Art dans l’art contemporain

La thématique très contemporaine est courante.

Angela Bulloch est une artiste canadienne. Son travail s’articule autour de la beauté mathématique, géométrique et de la lumière.

Angela Bulloch

Angela Bulloch, Tous les points de vue de l’installation, Simon Lee Gallery HK

Miguel Chevalier

Miguel Chevalier, Fractal Flowers, 2010, International Biennal of Art & Industrial Design, Marinha Grande (Portugal), Installation de réalité virtuelle interactive, 6 vidéoprojecteurs, 1 PC, 1 caméra infrarouge, 30 x 8 m, Logiciel Cyrille Henry

Il s’agit de fleurs géantes fractales de différentes couleurs et aux formes, générées à l’infini grâce à un logiciel inédit. Cette œuvre s’appuie sur un principe génératif et interactif créant des graines virtuelles autonomes, qui naissent aléatoirement, grandissent, s’épanouissent et meurent, tout en réagissant au passage des visiteurs. Les pixels liquides de Miguel Chevalier sont des pixels évoluant de manière autonome avec lesquels le spectateur peut interagir. Cette œuvre interroge la frontière entre réel et virtuel, naturel et artificiel, et revendique une esthétique hybride.

Nous prendrons en compte le fait que le Pixel Art ne sont pas encore beaucoup représentés sur la scène de l’art, à part dans quelques structures spécialisées. Nous lierons cela à l’aspect actuel, frais du message ; un recul sur la réalité immédiate n’est pas si simple à mettre en œuvre…

 

Dans la partie suivante vous trouverez les liens entre le Pop Art et le Pixel Art ainsi que de nombreux exemples de la présence de pixels dans les pratiques contemporaines : expositions, installations, architecture, design textile, guerre des post it, Street Art, sculpture, arts numériques. Un engouement qui interroge toujours plus notre société.

Patientez quelques jours, la suite arrive, elle-même suivie d’une proposition de sujet connexe pour des élèves de collège…

Voir la suite : cliquez ici

S. Ladic

 

Si vous utilisez les ressources de ce blog pensez à rappeler les noms des auteurs et la source.

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi peut-être :

 

 

 

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

24 Responses »

  1. Je suis justement en train de faire un sujet sur le pixel art avec mes cinquièmes: je leur ai proposé une planche d’histoire naturelle sur les insectes. Ils doivent les transformer en « monstres pixellisés » que nous allons afficher dans les couloirs à la manière d’Invader le « street artiste masqué! »

    • Hello Lajo, fidèle amie du blog dont la vivacité des commentaires apporte toujours un plus pour les lecteurs. J’aime beaucoup l’idée des insectes pixelisés à installer façon Space Invader. Bien pour parler du statut des images et leur diversité en 5e et construire une narration. Cela aurait aussi sa place en 4e pour explorer les intentions visées dans les modes de production d’images. Et aussi en 3e pour travailler l’espace de l’oeuvre.
      Justement la partie 2 de l’article aborde aussi le travail de cet artiste dont la démarche est très séduisante pour les élèves.
      Au passage, Lajo, si un jour tu veux partager un sujet qui t’est cher en images pour le blog, tu es la bienvenue, je posterai ton témoignage avec bonheur !
      A bientôt !

      • Moi j’adore dessiner mais bon notre prof de dessin nous a demander d’écrit notre prénom en 3d et en perspective de point de fuite et de faire un dégradé pour que soit plus réaliste et je sais comment faire c’est facile mais je n’ai pas d’idée de se que je pourrais écrire

  2. Pingback: Des pixels dans l’histoire de l’art...

  3. Pingback: Des pixels dans l’histoire de l’art...

  4. Pingback: Thématiques | Pearltrees

  5. Pingback: Des pixels dans l’histoire de l’art...

  6. Moi j’adore dessiner mais bon notre prof de dessin nous a demander d’écrit notre prénom en 3d et en perspective de point de fuite et de faire un dégradé pour que soit plus réaliste et je sais comment faire c’est facile mais je n’ai pas d’idée de se que je pourrais écrire

  7. Pingback: Des pixels dans l'histoire de l'art : du Pop Art aux pratiques contemporaines Part. 2

  8. Pingback: Thématique | Pearltrees

  9. Pingback: La guerre des post it déclarée dans le collège

  10. Pingback: Références artistiques qu'avec du scotch !

  11. Pingback: TIC : Créez des albums photo mutualisés avec vos classes

  12. Pingback: Le vent, l'air, le souffle dans l'histoire des arts Part.1

  13. Pingback: La couleur expliquée et son vocabulaire

  14. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

  15. Pour completer cette approche en histoire de l’art je ferai référence à Paul Klee, vasarely et Yvaral, aux jeux vidéo que j’ai interprété à mes débuts avec Mario,Packman… et comment ne pas évoquer un autre contemporain qui se nomme Terral et son travail sur les empreintes
    et la mosaïque d’Uruk en cone d’ argile qui se trouve au musée de Berlin datant de près de 4000 ans avant J.C.(géométrie)

    http://www.pascallevaillant.com
    Pixel-Artmosaic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *