Comment faire des personnages en scotch

Comment faire des personnages en scotch
Comment faire des personnages en scotch

Voici le mode de fabrication de personnages en scotch moulés sur un corps humain, et plus…

Matériel pour un personnage à l’échelle 1

  • · Film plastique alimentaire (moins d’un rouleau)
  • · Ruban adhésif transparent large (5 à 8 rouleaux selon solidité voulue)
  • · Ciseaux à bouts ronds
  • · Pull à capuche fin ou une cagoule

Mode de fabrication

Recommandation

Le moulage se fait à même le corps. Je vous conseille de le réaliser en plusieurs parties, histoire de ne pas trop éprouver la personne sur laquelle vous moulez. Moulez les jambes, les bras, le torse et la tête, vous assemblerez les parties par la suite. Le modèle doit être habillé : pantalon et pull à capuche.

1. Protection : Entourer le modèle d’une fine couche de film plastique sans le saucissonner ! Inutile de serrer, vous auriez des difficultés à démouler. Il suffit de poser le film et de recouvrir la totalité de la surface.

moulage scotch

Protection avec film plastique Photo © S. Ladic

2. Moulage : Posez le scotch sur le film. De même, il ne faut pas serrer au risque de mettre le modèle dans une position inconfortable. Comptez 3 à 5 couches de scotch. Renforcez les parties qui supportent, exemple : les pieds et chevilles, l’assise.

3. Démoulage : Démouler en découpant selon une couture avec les ciseaux ronds. Pour le torse faites une couture de haut en bas à l’arrière. Pour les bras, découpez sur le dessus. Pour les jambes si le personnage est debout de chaque côté, sinon sur la partie la plus accessible de la pose.

4. Assemblage : Repositionnez bord à bord les coutures et refermez-les en les scotchant à nouveau de façon précise. Assemblez ainsi chaque partie du corps.

moulage scotch2

Fermeture des coutures Photo © S. Ladic

moulage scotch3

Assemblage des parties Photo © S. Ladic

moulage scotch4

Assemblage des parties Photo © S. Ladic

Pour la tête

Le moulage de la tête est la partie la plus délicate. J’ai préféré m’en charger moi-même assistée de 3 élèves : le modèle et 2 assistants. Choisissez bien un modèle volontaire, sans allergie particulière au plastique et qui soit « zen » ! Il va porter ce masque plastique entre 10 minutes à 15 minutes. Recouvrez la tête, visage compris, protégée d’une capuche ou d’une cagoule si vous en avez une. Ne serrez pas ! Vous laisserez une ouverture triangulaire sous le nez pour que le modèle puisse respirer. Les assistants vous découpent des longueurs de scotch que vous positionnez de façon à faire ressortir le relief du visage et du cou. Démoulez en effectuant les coutures à l’arrière, en remontant de la nuque vers la pointe du crâne avec les ciseaux. Agissez avec délicatesse et rapidité.

Astuce

Pour corriger un mauvais positionnement il suffit de découper la partie de la réorienter ou l’allonger en comblant avec du scotch. Nous avons dû corriger le positionnement d’un pied et d’un bras.

De même, si vous trouvez le cou trop épais, découper l’arrière afin de rétrécir le point de juxtaposition.

Vous pouvez utiliser d’autres types de rubans adhésifs.

Stockage

Pensez que le stockage n’est pas évident, chaque pièce est à l’échelle humaine. Ici le haut des armoires fait l’affaire mais enlève le côté surprise auprès des élèves qui fréquentent la salle. Sinon, cachez tout dans la réserve, si vous en avez une, l’impact n’en sera que plus fort.

moulage scotch5

Stockage des personnages en cour de réalisation, photographie ©Michel J.

moulage scotch6

Stockage des personnages en cour de réalisation, photographie ©Michel J.

Autres solutions !

Vous êtes inquiet ou inquiète de faire cela avec vos élèves ? Vous pouvez utiliser la même technique pour mouler des poupons en plastique, des mannequins de vitrine et autre jouets ou objets…

L’artiste Mark Jenkins a moulé des poupons et des chevaux de manège.

Mark Jenkins

Mark Jenkins

Mark Jenkins2

Mark Jenkins

En vidéo un tuto pour mouler des poupons

(en anglais mais il suffit de regarder pour comprendre)

 

En mouvement !

J’espère vraiment que vous m’enverrez des photographies de vos résultats. S’il y en a suffisamment nous en ferons un nouvel article.

Pour envoyer des photographies, passez par le formulaire de contact en bas de page ici. Envoyez-moi un 1er message sans image. Je vous répondrai pour vous donner une adresse sur laquelle vous pourrez m’envoyer vos photographies.

Bonne inspiration à vous !

S. Ladic

Article liés à celui-ci :

 

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi :

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

8 Responses »

  1. Bonjour, merci pour tout ces partages, je me demandais justement comment procéder. pleins d’idées en moi, j’espère avoir le temps de les réaliser et ainsi de pouvoir vous les partager.
    amicalement, Natacha.

  2. Merci d’avoir lever le voile sur ce mystère qui je dois l’avouer m’a fait cogiter dans tous les sens…Vivement la mise en pratique, les idées bouillonnent!!

  3. Un vrai plaisir, comme à chaque fois de découvrir vos nouveaux articles.
    Super astuces et recommandations.
    Merci !
    Bonne continuation 🙂

  4. Bonjour Sylvia!

    Grand merci de prendre le temps (mais comment fais-tu!!!?) de partager tes passionnantes expériences!!!

    Bravo à toi et tes élèves! lajo

    • Génial tous vos messages ! En plus je me rends compte qu’une petite communauté bien sympathique et virtuelle s’installe peu à peu à travers le blog. J’ai plaisir à reconnaître vos noms, vous les fidèles lecteurs et qui prenez le temps de commenter. Merci à mon tour pour vos partages! Sylvia

  5. Pingback: Comment faire des personnages en scotch | Arts ...

  6. Pingback: Les techniques de storyboards et 2 exercices

  7. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *