Comment fabriquer un thaumatrope

Comment fabriquer un thaumatrope
Comment fabriquer un thaumatrope

Le thaumatrope est l’ancêtre du cinéma. Thaumatrope est un mot d’origine grec qui signifie : « roue à miracle ». Il s’agit d’un disque ayant un dessin différent sur chaque face. En le faisant tourner rapidement les deux dessins se superposent créant une illusion de mouvement.

Matériel nécessaire :

  • · Une feuille de papier canson
  • · Un compas
  • · Des ciseaux
  • · Une perforatrice papier
  • · Deux élastiques
  • · De quoi dessiner : crayons ou feutres (ou les 2)

Fabrication

  • · Découper deux cercles dans le papier canson de 10 cm de diamètre.
  • · Dessiner sur un des cercles un écureuil par exemple, sur l’autre une noisette. Le but étant qu’un dessin complète le deuxième. On a souvent usage de faire un oiseau et sa cage, un poisson et son aquarium mais pour plus d’originalité je vous conseille d’aller chercher dans un autre registre.
  • · Pour le collage :
  •          Si vous placez les trous en haut et en bas : coller les images l’une contre l’autre dans le même sens.
  •          Si vous placez les trous sur les côtés : attention, l’image du dos doit être tête bêche avec la première comme l’image l’illustre ci-dessous.

sens thaumatrope

  • · Percer deux trous (pas trop près du bord afin de ne pas déchirer l’objet en le manipulant).
  • · Passer un élastique dans chacun des trous.

Fonctionnement :

Pour actionner le thaumatrope, il suffit de le faire tourner le disque en vrillant les élastiques puis de le lâcher.

A retenir :

Cet effet s’appelle la persistance rétinienne. L’œil garde en mémoire quelques instants chaque image perçue, celle-ci se superpose aux suivantes. C’est précisément ce phénomène qu’utilise le cinéma pour donner l’illusion du mouvement.

ecureuil noisette gif anime

Animation du thaumatrope en Gif

Allez à vous de jouer !

Dans un prochain article je vous expliquerai comment animer un dessin.

S. Ladic

Envoyez cet article à vos amis. Partagez !

6 Responses »

  1. Le thaumatrope fonctionne grâce à persistance rétinienne qui nous donne l’illusion de la superposition des images : plus l’oeil perçoit une image lumineuse, plus il garde l’empreinte de cette image longtemps. Du coup je conseil de travailler sur fond noir des 2 côtés en ajoutant des dessins blancs ou de couleurs claires pour de bons résultats.

  2. Pingback: Les techniques de storyboards et 2 exercices

  3. Pingback: Methode technique tutoriels | Pearltrees

  4. Pingback: Les notions, les mots clés des arts plastiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *